JOYCE GALLERY présente, du 28 mai au 15 juin, « ARTICULATION », une exposition de KUNTZEL + DEYGAS…

Du 28 mai au 15 juin, Kuntzel+Deygas proposent Articulation à la galerie Joyce (Paris 1er), une exposition de dessins, objets et musique autour du mouvement et du dialogue. Dessins-affiches, encres-storyboard, speakers anthropomorphes et bande-son s’articulent et se répondent pour composer la trame d’un film imaginaire ébauché par Olivier Kuntzel et Florence Deygas. Deux grands manipulateurs d’images et son, à qui l’on doit entres autres depuis 1988 le générique de Catch me if you can pour Steven Spielberg, le personnage-égérie La Petite Robe Noire Guerlain, la Lampe MiCha (vendue au Bon Marché) ou les deux chiens existentialistes italiens Cap & Pep dont les aventures ont fait les beaux jours de Colette et du Vogue Nippon.
L’exposition regroupe deux séries de dessins organiques à l’encre : articulations d’Olivier Kuntzel et contorsions d’après modèle vivant par Florence Deygas. Certains dessins de ces deux séries seront agrandis sur des tapis tuftés main ou bien rétrécis puis sérigraphiés sur des tote bag en série limité. Dans l’espace, 8 MinuSkull, ces enceintes vanités imaginées par le duo diffuseront sons, musique et des paroles qui dialogueront pour composer un paysage sonore évolutif signé Romain Turzi dont le point de départ est un court texte français confié à Google Translate pour être traduit, manipulé, trituré en différentes langues avant son retour en français dans une version métamorphosée.
Olivier Kuntzel a débuté cette série de dessin à l’encre et gouache sur carton bois, des cadrages serrés sur des bras articulés mi organiques mi exo-squelette. On pense à des affiches pour un film fantastique élégant. “Affiches parce qu’une sensation typographique structure toujours mes dessins. Le trait est tendu, les courbes évoquent des trajectoires bien négociées ; et l’élégance naît de cette impression de rencontrer un monstre bien habillé. Dans l’affiche il y a un mystère que le film va révéler, mais là, pas de film, juste du mystère. “ Les gouaches mélangées à la poudre métallique sont encadrées sans vitre “pour charger le contact cru avec toutes ces textures. On prend le risque de l’altération, ce n’est pas un risque c’est la vie du dessin qui évolue, vieillit, se patine, devient plus précieux encore avec le temps.”
Pour sa série d’esquisses, Florence Deygas a pris rendez-vous avec une contorsionniste “pour me déstabiliser un peu face à un modèle vivant. Inédit pour moi. Les postures restaient sous mes yeux quelques secondes, les 3 heures de la première séance étaient comme un marathon sans respirer. Le mouvement était captivant. La nudité du croquis m’a toujours attiré. Ce qui peut naître du trac aussi.”. Une urgence de l’instant qui délivre de l’habilité pour s’approcher du vivant. “Je me suis retrouvée comme si je voyais un corps humain pour la première fois, étonnée de voir une tête aussi près d’une hanche, de ne plus comprendre d’où venait le point d’appui. La prochaine fois je dessinerai en cabine d’apesanteur !”
MinuSkull ” Nous avons eu envie que les premiers spectateurs de l’exposition soient un groupe de 8 MinuSkull auxquels nous avons donné des corps en ruban de métal soudé, réalisés d’après nos croquis par Y.A.ATelier, puis nous avons amené ce groupe au musicien et compositeur Romain Turzi, qui a accepté de composer une œuvre musicale à huit voix pour cette installation.
KUNTZEL + DEYGAS : « ARTICULATION »
Exposition du 28 mai au 15 juin 2019
Du lundi au vendredi, de 12h à 18h30
Samedi, de 14h30 à 19h
JOYCE GALLERY
168, Galerie de Valois – Jardin du Palais Royal – 75001 Paris
http://www.joyce.com
http://www.kuntzel-deygas.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Non classé

JOYCE GALLERY présente jusqu’au 30 janvier « Série 1 – Atelier François Pouenat »…

L’Atelier François Pouenat présente Série 1, une collection de 8 pièces signées de Paul Loebach, Fredrick Paulsen et Fabien Capello avec et sous la direction artistique de POOL. L’exposition met en lumière les savoir-faire et l’excellence technique des métiers de l’Atelier qui a pour particularité de se réinventer en permanence en s’inspirant de techniques inédites, en créant ses propres outils.Pour montrer la vraie relation, la proximité, voir la complicité entre le faiseur et les concepteurs, cette exposition parie simplement sur l’authenticité. Cet équilibre, cette mise en relation qui séduit et fonctionne, donne naissance à des pièces très abouties.
Collaboration Pool/Atelier
La rencontre de Pool et François Pouenat remonte à 2012 et s’est très vite transformée en collaboration régulière quand François Pouenat leur a confié l’identité du catalogue, de son site internet, puis la direction artistique de son projet de collection en leur demandant d’inviter de nouveaux designers à rejoindre son univers.
POOL Direction artistiques
Pool imagine un projet pour mettre en lumière l’amplitude des talents de l’Atelier et se met en quête des designers de leur génération les plus à la pointe pour exprimer ce savoir-faire.
Léa Padovani et Sébastien Kieffer parviennent à convaincre Paul Loebach, Fredrik Paulsen, et Fabien Capello de les suivre dans la conception de pièces mettant en perspective le travail du métal.
L’Atelier
Issu de l’École des Compagnons du Devoir et du Tour de France, François Pouenat représente la cinquième génération de ferronniers qui perpétue le métier depuis plus de 130 ans. Entreprise du patrimoine vivant, L’Atelier intervient sur des ouvrages classés monuments historiques et des chantiers de grands décorateurs parisiens et étrangers.
« Série 1 – Atelier François Pouenat »
Exposition du 10 au 30 janvier 2019
Joyce Gallery : 168, Galerie de Valois – Jardin du Palais Royal – 75001 Paris
http://www.joyce.com
Contacts presse :
Nicolas Dal Sasso +33 723 00 728 – dalsasso.communication@gmail.com
Christian Lemoine de La Salle : +33 6 08 56 23 91 – ch.lemoinedelasalle@gmail.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Non classé