La GALERIE GRATADOU INTUITI crée l’événement de cette Saint-Valentin 2017, en présentant, du 9 au 14 février, le bijou « Je t’embrase » (Rimbaud) de l’architecte et artiste GUILLAUME AUBRY

Embraser – définition du Littré :
1. Mettre en braise. Embraser une ville.
2. Rendre extrêmement chaud. Le soleil embrasait l’atmosphère.
3. Livrer à la guerre, à la ruine, au désordre.
En enlevant simplement une lettre “s” au manuscrit original, Guillaume Aubry fait basculer la classique formule d’affection “je t’embrasse” dans un champs lexical qui convoque tout autant la pyromanie, l’astre solaire et la tragédie, renvoyant au contexte de la lettre originale écrite par Arthur Rimbaud et adressée à Paul Verlaine alors que celui-ci venait de tenter de l’assassiner à Bruxelles le 10 juillet 1873.
Architecte et artiste, Guillaume Aubry développe depuis plusieurs années un travail plastique et théorique portant sur la question de ce qui fait paysage et sur la figure romantique du regardeur. Il travaille notamment sur les couchers de soleil en tant qu’expérience esthétique. Il est régulièrement invité à présenter la conférence-performance “Courser le soleil” doublée d’un protocole d’enregistrement sonore du coucher de soleil “Sunset sound record”, comme récemment au Centre d’Art Contemporain de Clamart, à la Biennale de Lyon ou encore à la Fondation Ricard.
« Je t’embrase » (Rimbaud)
Extrait numérisé et modifié d’une lettre manuscrite
Multiple à porter en broche, fontes d’argent et d’or (2 x 7 cm)
Production et vente Galerie Gratadou Intuiti Paris
Galerie Gratadou-intuiti Paris
16, Rue des Coutures Saint-Gervais 75003 Paris
http://www.galeriegratadou-intuiti.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Non classé

LA GALERIE GRATADOU-INTUITI présente BÉNÉDICTE PONTET « FACE À FACE »

Du 17 mars au 9 avril, la Galerie Gratadou-Intuiti présente les œuvres de Bénédicte Pontet. Cette artiste qui s’imprègne avec force de son temps, nous livre un témoignage artistique marquant…
Bénédicte Pontet née à Paris en 1970
Vit et travaille à Paris
Le peintre fait face, se fait face, se peint, peint son reflet dans un grand miroir. Le peintre dans ce miroir, se scrute, se cherche, se modèle et se sculpte, s’étudie à travers les multiples expressions de son visage, les postures de son corps, la chorégraphie de ses mains. Mis en situation dans le calme de son atelier sous les toits de Paris, l’artiste se connecte sans concession, avec passion, à cette sorte de subtile auto-fiction anatomique qu’est l’autoportrait. Puis un jour, le peintre entre dans une autre histoire. Ce sera celle de la maladie. Du cancer. Ce peintre, c’est Bénédicte Pontet. Ce peintre est une femme qui a vécu le cancer. La jeune femme entame un long processus de soins. Elle consacre son énergie à cette aventure, humaine. Pose un temps ses pinceaux pour ne pas perdre le fil, rouge, ce fil qui la relie, elle, à la vie. Sa quête artistique rejoindra pourtant, heureusement, son désir de vivre. De faire face. Son miroir, dès lors, lui renvoie une nouvelle page, une autre image. Une autre matière. Ses cheveux tombent. Son regard en dit long, qui interroge. Patient. Lourd. Véhément. Ses mains, ses bras se crispent, se distordent. Ses épaules se dénudent, en douceur et exposent de ses seins, délicatement, la dentelle. Ses pieds se croisent. Sa bouche se crispe en un sourire étrange, forcément étrange. Les objets du quotidien se transforment eux aussi et chacun se mue en un autre symbole. L’artiste touche le doute, la douleur, la confiance. L’innocence, l’injustice, l’incompréhension, la violence contemporaine. Le choc. L’espoir. C’est un constat lumineux, des émotions confuses et tangibles, une intensité infinie qui se dessinent dans ces œuvres remarquables à l’esthétique éclairée, suspendues entre deux rives, entre disgrâce et sublime, entre décalage et réalité. Bénédicte Pontet s’imprègne avec force de son temps et nous livre un témoignage artistique marquant, indispensable, d’une authentique et exceptionnelle puissance.
Pascale Geoffrois
BÉNÉDICTE PONTET « FACE À FACE »
Du 17 mars au 9 avril 2016
Galerie Gratadou-Intuiti : 16, rue des Coutures Saint-Gervais – 75003 Paris
Du mardi au samedi, de 14h30 à 18h30 ou sur rendez-vous
http://www.galeriegratadou-intuiti.com

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Non classé