OPERA GALLERY présente « REGENERATION, Perspectives on Contemporary Korean Art »

En association avec sa galerie de Séoul, Opera Gallery Paris présente avec force un panorama actuel de la scène artistique coréenne au travers d’une sélection rigoureuse d’œuvres de onze artistes emblématiques. Pour la première fois à Paris, l’exposition Regeneration, Perspectives on the Contemporary Korean Art se propose de mettre en lumière la force créatrice de la scène contemporaine coréenne et de souligner ses spécificités. Bien que le public international soit déjà familier avec l’art contemporain japonais et chinois, l’art contemporain coréen se révèle être un des terrains de création les plus innovants et les plus fascinants grâce à ce que l’on peut nommer aisément une poétique du matériau.
Dans un jeu de communication constant avec ses traditions et son passé culturel, la création coréenne actuelle tend à définir et à dégager les contours d’une identité singulière. Ces artistes se distinguent généralement par la sobriété de leur travail, la quête d’une harmonie au travers de son utilisation de la ligne et de la forme, un usage de la couleur enclin au minimalisme, comme si leurs créations visaient à un équilibre épuré dans un pays dont les considérables transformations récentes ont pu être la source d’une inventivité originale. La nature est omniprésente. Elle peut être le sujet des œuvres ou le médium qui permet l’expression. Repenser et représenter la nature dans un pays qui a connu une des modernisations les plus spectaculaires ces dernières décennies est un véritable défi. Les sculptures en bois de LEE Jae Hyo transforment et révèlent à la fois l’essence de ce matériau, elles sont dotées d’une aura méditative qui rappelle les œuvres traditionnelles bouddhistes mais aussi le Land Art ou l’Arte povera. La réévaluation de la place de l’homme dans l’équilibre social de la société coréenne et le questionnement sur son identité constituent l’épicentre des réflexions de ces artistes.
La notion de modernisation et ses conséquences aliénantes sont questionnées au travers de la figure humaine mécanisée des sculptures de SEO Young Deok notamment. L’artiste LEE Lee Nam intègre l’art digital et la vidéo à ses créations aux apparences traditionnelles. La singularité du médium est alors envisagée comme une signature : chacun a son propre matériau, sa propre technique et s’interdit tout emprunt ; les boutons pour l’artiste RAN Hwang, le bois pour LEE Jae Hyo, le polycarbonate retro-éclairé et l’acrylique pour SON Bong Chae, le charbon pour BAHK Seon Ghi, le feu pour HAN Kyung Won, le papier mûrier pour KIM Illwha… Cette originalité leur est propre et permet un enrichissement et un renouveau de la création artistique. Les productions de la scène contemporaine coréenne dénotent une poésie singulière et un anticonformisme subtil, et font ainsi de ce pays un des nouveaux foyers de la création mondiale qui mérite de s’y arrêter.
KIM In Kyum • SON Bong Chae • SUH Jeong Min • KIM IIhwa • KIM Kang Yong • HAN Kyung Won • RAN Hwang • SEO Young Deok • LEE Lee Nam • LEE Jae Hyo • BAHK Seon Ghi • LEE Gil Rae
OPERA GALLERY
REGENERATION, Perspectives on Contemporary Korean Art
Du 6 au 30 novembre 2015
62, rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris
Du lundi au samedi, de 10h00 à 19h30
Dimanche, de 11h00 à 19h00
http://www.operagallery.com
 
Non classé

OPERA GALLERY présente « INFORMED, Art Informel and the Contemporary Structure »

Dans sa nouvelle galerie parisienne située 62, rue du Faubourg Saint-Honoré, OPERA GALLERY débute sa programmation d’expositions thématiques avec INFORMED – ART INFORMEL AND THE CONTEMPORARY STRUCTURE, du 2 au 31 octobre 2015. Un ensemble d’une trentaine d’œuvres rassemblées pour l’occasion explore l’évolution de l’Art Informel d’après-guerre et ses conséquences sur l’art contemporain. Son contenu thématique documente le développement du mouvement et met en lumière la richesse des expérimentations. Envisagé comme l’expression d’une quête humaniste qui débute en Europe et aux États-Unis au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, l’ensemble qui compose INFORMED – ART INFORMEL AND THE CONTEMPORARY STRUCTURE souhaite mettre en perspective la richesse des propositions des artistes sur leurs contextes et les bouleversements qui redéfinissent l’équilibre mondial.
Historiquement, L’Art Informel se réfère au non-formé ou à l’informe, souvent attaché à un geste ou à une technique inédite. Apparu pour la première fois dans l’ouvrage de Michel Tapié Un Art Autre daté de 1952, le qualificatif Art Informel s’impose rapidement pour englober des travaux construits de manière subjective et expressive, rejetant les compositions intellectuelles du Cubisme Géométrique ou de l’Art Abstrait géométrique ; et trouvant de nombreuses manifestations en France, en Allemagne, en Italie, au Japon et en Espagne notamment sous la forme de l’Abstraction Lyrique, de l’Expressionnisme Abstrait, du Zéro, de Cobra, de Gutai et du Tachisme. Chacun de ces groupes représente une variation géographique du sentiment prépondérant d’ambigüité et de consternation face à l’absurdité et la violence de la guerre. L’expérience prédomine sur la connaissance d’un monde à recréer. Les résonances actuelles de l’Art Informel représentent une série de réactions aux conditions de vie des hommes des 20ème et 21ème siècles.
En créant des allégories visuelles qui répondent aux transformations du présent, l’Art Informel devient un mécanisme par lequel s’exprime l’expérience individuelle plutôt que la réalité d’un quotidien qui a perdu son pouvoir d’enchantement.
Alessandro Algardi ● Agostino Bonalumi ● Jean Dubuffet ● Lucio Fontana ● Sam Francis ● Hans Hartung ● André Lanskoy ● Marcello Lo Giudice ● Umberto Mariani ● Georges Mathieu ● Anselm Reyle ● Turi Simeti ● Pierre Soulages ● Antoni Tàpies ● Wang Yehan ● Karel Appel
OPERA GALLERY
INFORMED, Art Informel and the Contemporary Struture
Exposition du 2 au 31 octobre 2015
62, rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris
Du lundi au samedi 10h – 19h30, le dimanche 11h – 19h
http://www.operagallery.com
 
Non classé